Je suis une yogini, oui… mais rebelle!

Chrystelle St-Pierre - Yogini Rebelle

Je suis une yogini, oui…

Je suis une yogini, oui. Je pratique le yoga de façon régulière et l’enseigne également. En tant que pratiquante, à chacune de mes pratiques j’essaie d’être plus consciente afin de vivre davantage dans le moment présent, progresser, mais également réaliser ce que je réussis (on l’oublie trop souvent !).

Je suis une yogini, oui…

…mais, malheureusement (ou pas ?!), je ne suis pas de ces yogis qui font du yoga, une religion guidant chacun de leurs choix au quotidien. Est-ce que le yoga a changé ma vie? Non. Par contre, le yoga m’a permis d’être une meilleure version de moi-même! Avant de connaître le yoga j’étais une étudiante à la maîtrise en psychoéducation, une grimpeuse passionnée qui s’entrainait très dur pour performer de plus en plus dans ce sport. J’étais également une sœur, une marraine, une amie, une blonde, une fille… J’étais souvent heureuse, parfois fâchée. Je vivais des joies et des peines, et c’est toujours le cas.

Je suis une yogini, oui….

…mais en devenant yogini, je n’ai pas complètement changé de personnalité, ni de vie. Seulement, je fais des choix conscients et me rapproche, un peu plus à chaque jour, de la clarté d’esprit et du moment présent. Je choisis parfois de boire ou manger «anti-yogi», mais je le choisis, le savoure et accepte le choix que je fais à ce moment précis de ma vie pour les bonnes raisons.

Je suis une yogini, oui…

…mais je suis également une grimpeuse qui peut parfois lutter avec son égo et travailler fort à atteindre une cote, même si cette cote peut nourrir mon égo du moment! Je suis également cette amie-grimpeuse qui va prendre une bière et manger une poutine post-grimpe. Les bras pompés, le corps fatigué et le rire facile, entre amis, lors de ces moments je suis à l’endroit où je dois être, avec qui je dois être, au moment précis où je dois y être.

Alors tout est parfait.

Je suis une yogini, oui…

…mais je suis également une psychoéducatrice. Qui parfois tombe dans le côté sombre de la relation d’aide et dans le piège du «sauveur» de mon égo. Il m’arrive de manquer de distance avec mes émotions, mes pensées et mes actions. Mais je travaille jour après jour à être plus présente à moi-même et à donner tout simplement, afin que la vie de l’autre soit peut-être plus facile à ce moment précis.

Je suis une yogini, oui…

…mais je suis avant tout, moi, une femme de 30 ans, avec mon passé, mon moment présent, et mes rêves. Il m’arrive parfois de m’oublier puisque je dois faire des choix «parce qu’il le faut». De m’emballer positivement et négativement ! De me perdre dans ma tête et dans mes choix tellement je me trompe de chemin ! Mais, je me recentre ensuite et travaille quotidiennement à faire des choix respectant mes valeurs profondes.

Bref ! Sans être extrémiste, non pas parce que je ne crois pas aux fondements du yoga, mais simplement parce que je suis moi dans notre monde d’aujourd’hui.

Je suis une yogini, oui… mais rebelle !
Publicités

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s